Une substance à l'origine inexpliquée détruit la couche d'ozone

Le Nouvel Observateur, le
Par
#Planète
Une substance à l'origine inexpliquée détruit la couche d'ozone
Une quantité inexpliquée de CCl4 a été repérée dans l'atmosphère par la Nasa. Une substance chimique interdite dans le monde depuis 30 ans.
Articles qui devraient vous intéresser :

Un polluant interdit depuis 25 ans présent en quantité inexpliquée dans l'atmosphère

Le Monde
Un polluant interdit depuis 25 ans présent en quantité inexpliquée dans l'atmosphère
La NASA a relevé des émissions élevées de tétrachlorure de carbone, une substance chimique qui détruit la couche d'ozone et proscrite depuis le protocole de Montréal de 1987.

La couche d'ozone menacée par le dichlorométhane ?

Futura Sciences
La couche d'ozone menacée par le dichlorométhane ?
La fin du « trou » dans la couche d'ozone, prévue autour de 2050 après l'interdiction des CFC en 1987, pourrait être retardée de 5 à 30 ans à cause des émissions de dichlorométhane, un solvant de plus en plus utilisé.

Le trou de la couche d'ozone est bien en train de disparaître

Futura Sciences
Le trou de la couche d'ozone est bien en train de disparaître
A l'occasion de la Journée internationale de la protection de la couche d’ozone, revenons sur cette bonne nouvelle. Certains avaient quelques doutes sur la réalité de l’efficacité du Protocole de Montréal visant à restaurer la couche d’ozone à l’horizon 2050. Mais...

Le trou de la couche d'ozone est bien en train de disparaitre

Futura Sciences
Le trou de la couche d'ozone est bien en train de disparaitre
Certains avaient quelques doutes sur la réalité de l’efficacité du Protocole de Montréal visant à restaurer la couche d’ozone à l’horizon 2050. Mais d’après un groupe de chercheurs, le fameux trou d’ozone apparaissant périodiquement chaque année au-dessus de l’Antarctique est...