Polluer ou communier, les Napolitains doivent choisir

Terra Eco, le
Par
Privés d'hostie. Telle est la sanction que l'archevêque de Naples réserve aux pollueurs de sa province ecclésiastique. Mercredi dernier, à l'occasion d'une convention du groupe chrétien pour l'environnement, Greenaccord, le cardinal Sepe Crescenzio a déclaré que les personnes portant atteinte à l'environnement ne sont pas dans « la grâce de Dieu et ne pourront pas communier ». Dans son viseur, la Camorra, la mafia napolitaine qui se livre depuis des décennies au trafic de déchets. Cette prise de position (...) - Les Brèves
Articles qui devraient vous intéresser :

Lassiez-nous polluer en paix !

Notre Planète
Lassiez-nous polluer en paix !
Les récentes manifestations du monde agricole pour revendiquer le droit de polluer davantage, alors même que la biodiversité est justement de plus en plus menacée par l'agriculture, doivent nous conduire à nous interroger sur la validité de notre système politique et social dans son ensemble.

Rénovation énergétique : la filière toujours à restructurer, selon l'UFC-Que choisir

Actu Environnement
Rénovation énergétique : la filière toujours à restructurer, selon l'UFC-Que choisir
L'UFC-Que Choisir a renouvelé l'enquête qu'elle avait déjà lancée en 2014 sur les prestations de professionnels de la rénovation thermique reconnus RGE. Son constat reste le même : la formation, le contrôle, l'obligation de moyens doivent être revus.

"Polluer les champs, c'est polluer les villes"

Le Nouvel Observateur
'Polluer les champs, c'est polluer les villes'
Pour Serge Orru, ex-président de WWF-France, il faut arrêter de croire que seuls les voitures et le chauffage sont responsables. A lire sur Le Plus.

Scandale du diesel : tout le monde savait... et continuait à polluer

Le Nouvel Observateur
Scandale du diesel : tout le monde savait... et continuait à polluer
La commission d'enquête européenne sur le diesel a rendu son pré-rapport : il accuse la Commission et tous les Etats-membres d'avoir laissé les voitures polluer anormalement, sans jamais vouloir agir.