Réchauffement climatique : la Bolivie met en cause le système capitaliste

Le Parisien, le
Réchauffement climatique : la Bolivie met en cause le système capitaliste
«La cause structurelle à l'origine de la crise climatique est le système capitaliste. Le capitalisme promeut le consumérisme et le mercantilisme, responsables de la destruction de la planète Terre...
Articles qui devraient vous intéresser :

Projet Ice Memory : de la glace de Bolivie bientôt dans le plus grand congélateur du monde

Futura Sciences
Projet Ice Memory : de la glace de Bolivie bientôt dans le plus grand congélateur du monde
Prélever des carottes dans les glaciers les plus exposés au changement climatique et les stocker dans le plus grand congélateur du monde, en Antarctique, pour les scientifiques des générations futures : c'est la mission d’Ice Memory, vaste programme international de sauvegarde. Après le...

Pénélope Bagieu explique le réchauffement climatique

Natura Sciences
Pénélope Bagieu explique le réchauffement climatique
- Après avoir secoué la toile avec sa BD sur le chalutage profond, Pénélope Bagieu livre une nouvelle BD pédagogique sur le réchauffement climatique. A quoi est dû le réchauffement climatique? Que va-t-il changer? Comment l'endiguer et s'adapter? Voici des éléments de réponses en 2...

L'interdiction des HFC sauvera-t-elle la planète ?

Futura Sciences
L'interdiction des HFC sauvera-t-elle la planète ?
Depuis quelques jours maintenant, la presse qualifie unanimement d’ « historique » l’accord signé à Kigali (Rwanda) par la communauté internationale en vue de planifier la disparition progressive des hydrofluorocarbures, les désormais fameux HFC. Mais en quoi consiste exactement...

Réchauffement climatique : non, il n'y a pas eu de pause !

Futura Sciences
no preview
L’apparente pause dans le réchauffement climatique entre 1998 et 2012, ou hiatus climatique, que semblaient montrer les mesures de la température de surface de l’océan, n’était bien qu’un artefact, dû à la disparité des moyens de mesure. C'est ce que montre, une nouvelle fois, une...