Linux devrait s’imposer en voiture d’ici 2020

Techno-car, le
Par
#Actus #High-tech #Linux
Linux devrait s’imposer en voiture d’ici 2020
Une étude du cabinet IHS affirme que Linux sera le premier système d’exploitation utilisé par les les systèmes multimédia embarqués, à partir de 2020. Un domaine dominé aujourd’hui par QNX. Ces dernières années, les constructeurs automobiles ont lancé une multitude de systèmes multimédia embarqués, fonctionnant sous différents systèmes d’exploitation. Mais à mesure que cet équipement se généralise, Linux pourrait lentement s’imposer. Selon une étude menée par IHS Automotive, ce système d’exploitation devrait rafler 30% du marché mondial en 2018 puis 41,3% en 2020, avec 53,7 millions d’unités sur un total de 130 millions d’unités. QNX perdrait ainsi sa place de leader et Microsoft, aujourd’hui à son apogée,...
Articles qui devraient vous intéresser :

Doubler son espérance de vie grâce à Linux

GreenIT.fr
Doubler son espérance de vie grâce à Linux
Logiciel libre. Marc Jachym nous explique comment il double la durée de vie des ordinateurs d’une salle de calcul dans un établissement public de recherche, grâce à l’utilisation de la distribution Linux légère Xubuntu. Lire la suite

Emmabuntüs : quand Linux fait revivre les vieux PC

GreenIT.fr
Emmabuntüs : quand Linux fait revivre les vieux PC
Proposée par une communauté de bénévoles, cette distribution GNU/Linux répondait initialement aux contraintes des reconditionneurs qui destinent leurs ordinateurs au grand public. Sans oublier son objectif initial, elle sauve aujourd’hui des vies en Afrique. Lire la suite

Voiture électrique : le Québec veut imposer des quotas aux constructeurs

Automobile Propre
Voiture électrique : le Québec veut imposer des quotas aux constructeurs
Avec pour objectif de booster les ventes de véhicules électriques sur son territoire, la province canadienne du Québec vient de déposer un projet loi « Zéro Emission » visant à imposer des quotas au constructeur.

Mobilité : l’emballement climatique va t-il imposer un nouveau paradigme ?

Automobile Propre
Mobilité : l’emballement climatique va t-il imposer un nouveau paradigme ?
Alors que les solutions alternatives au tout pétrole et à la voiture individuelle peinent à s'imposer, les défis climatiques à venir ne vont-ils pas d'impulser un changement radical dans nos comportements ?