En bref : demain c’est l’Earth Hour, éteignons les lumières…

Futura Sciences, le
Par
#développement durable #Energie renouvelable
En bref : demain c’est l’Earth Hour, éteignons les lumières…
Ce samedi 29 mars, de 20 h 30 à 21 h 30 en heure locale, les habitants de la planète Terre sont invités à éteindre symboliquement leurs lumières pour marquer leur attachement à la protection des ressources. C’est l’Earth Hour, organisée chaque année par le WWF.
Articles qui devraient vous intéresser :

Opération « Une heure pour la planète » : éteignons nos lumières

Futura Sciences
Opération « Une heure pour la planète » : éteignons nos lumières
170 pays participent à l'édition 2015 de l'opération Earth Hour, « Une heure pour la planète » en français, pour rappeler l'importance d'actions de lutte contre le réchauffement climatique. 1.200 monuments s'éteindront et les organisateurs espèrent des millions de participants, qui...

Earth Hour : partout dans le monde, les lumières s'éteignent pour le climat

Le Parisien
Earth Hour : partout dans le monde, les lumières s'éteignent pour le climat
De New York à Paris en commençant par Sydney, villes et monuments du monde éteignent de nouveau leurs lumières ce samedi soir pour l'opération «Une heure pour la planète», qui depuis 2007 rappelle la nécessité...

Le dancefloor d’Earth Hour rallumera la Tour Eiffel

Natura Sciences
Le dancefloor d’Earth Hour rallumera la Tour Eiffel
- La 9e édition d’Earth Hour aura lieu ce samedi 28 mars 2015 de 20h30 à 21h30 en France. Paris éteindra pendant une heure l’éclairage extérieur de plus de 200 bâtiments, mais pour des raisons de sécurité, la Tour Eiffel ne sera éteinte que 5 minutes. Elle sera rallumée grâce à un...

En bref : des pêches non déclarées identifiées avec Google Earth

Futura Sciences
En bref : des pêches non déclarées identifiées avec Google Earth
Les pièges à poissons installés dans le golfe Persique permettraient de pêcher cinq fois plus de poissons qu’il n’est officiellement déclaré. C’est grâce au logiciel Google Earth qu’une équipe canadienne le démontre dans une nouvelle étude.