Des «psy» mobilisés au chevet de ceux qui ont vécu l'imminence de leur mort

Le Figaro, le
#Santé
Des «psy» mobilisés au chevet de ceux qui ont vécu l'imminence de leur mort
Crées en 1995, les cellules d'urgence médico-psychologiques soignent les grands blessés de l'âme.
Articles qui devraient vous intéresser :

Des «psy» mobilisés au chevet de ceuxqui ont vécu l'imminence de leur mort

Le Figaro
Des «psy» mobilisés au chevet de ceuxqui ont vécu l'imminence de leur mort
Crées en 1995, les cellules d'urgence médico-psychologiques soignent les grands blessés de l'âme.

Mort subite du nourrisson : vers la fin des tests du sommeil généralisés

L'avenir
Mort subite du nourrisson : vers la fin des tests du sommeil généralisés
L’usage du monitoring respiratoire dans la prévention généralisée de la mort subite du nourrisson a vécu.

Le dernier né des dauphins du Parc Astérix est mort

Le Parisien
Le dernier né des dauphins du Parc Astérix est mort
Le Parc Astérix vient de rendre publique la mort d’un delphineau dans l’enceinte du parc, le 17 juillet dernier. Le petit cétacé n’aura vécu que six jours. « Les résultats de l’autopsie n’ont pas révélé...

Des pistes d’action sur la table de l’Inami et une ini tiative provinciale

L'avenir
Des pistes d’action sur la table de l’Inami et une ini  tiative provinciale
Le burn-out est souvent vécu comme une maladie honteuse. Chez les médecins, il relève purement et simplement du tabou. Le fait d’être malade est souvent vécu comme une humiliation, une trahison par rapport au métier.