Avancée de la science: peut-on modifier l’homme tout en le laissant humain ?

Le Figaro, le
Par
#Santé publique
Avancée de la science: peut-on modifier l’homme tout en le laissant humain ?
LE PLAISIR DES LIVRES - Jean-François Mattei, dans Questions de conscience, aborde les bonnes questions à se poser dans un monde où de forts courants bouleversent notre vision du monde et de nous-même.
Articles qui devraient vous intéresser :

Le corps humain ne nourrissait pas les cannibales

Le Point
Le corps humain ne nourrissait pas les cannibales
Une étude publiée dans la revue "Nature" révèle la valeur nutritive de l'être humain, pour comprendre les habitudes cannibales de l'homme de Neandertal.

Le bruit de l’homme affecte les espèces jusque dans les aires protégées

Le Monde
Le bruit de l’homme affecte les espèces jusque dans les aires protégées
La pollution sonore provoquée par l’homme entraîne des effets en cascade pour l’ensemble des écosystèmes, selon une étude publiée dans la revue « Science ».

L’homme au même niveau que l’anchois dans la chaîne alimentaire

Le Monde
L’homme au même niveau que l’anchois dans la chaîne alimentaire
Des chercheurs ont calculé pour la première fois le niveau trophique humain, qui positionne l'homme par rapport aux autres espèces. Intérêt : mesurer l'impact de notre consommation sur les écosystèmes.

Amener la gravitation dans le labo

L'avenir
Amener la gravitation dans le labo
André Füzfa se propose en quelque sorte de rapprocher un peu plus la science-fiction de la science. La fabrication de trous de ver, sorte de raccourcis dans l’espace-temps, et de trous noirs c’est potentiellement ce que permettrait un contrôle de la gravitation par l’homme.