Être aidant proche a souvent un impact négatif sur la santé

L'avenir, le
Être aidant proche a souvent un impact négatif sur la santé
Les aidants proches, qui consacrent une partie de leur quotidien à assister un membre de leur famille atteint d’une maladie mentale sévère, sont souvent eux-mêmes confrontés à des difficultés émotionnelles et physiques, ressort-il d’une vaste étude internationale présentée mercredi.
Articles qui devraient vous intéresser :

Comment limiter l'impact négatif d'une fausse couche

Le Figaro
Comment limiter l'impact négatif d'une fausse couche
Les premières recommandations françaises sur les moyens de prévenir et traiter ces événements indésirables ont été dévoilées la semaine dernière.

Le bisphénol A, maintenant interdit, est remplacé par d'autres bisphénols aussi dangereux

Notre Planète
Le bisphénol A, maintenant interdit, est remplacé par d'autres bisphénols aussi dangereux
Avec l'interdiction étendue du bisphénol A aux récipients alimentaires, on pensait être débarassé de ses risques sur la santé. Que nenni ! Le bisphénol F et le bisphénol S, substituts du bisphénol A dans certaines applications, ont le même effet négatif sur le testicule fœtal humain...

Stations de ski : vers des solutions durables

Le Parisien
Stations de ski : vers des solutions durables
Ce n’est pas un scoop : sport dit «de nature», le ski a pourtant un fort impact négatif sur celle-ci. D’une part du fait des installations nécessaires à sa pratique et d’autre part de la forte fréquentation...

Les petits projets de défrichement ne pourront plus être soumis à étude d'impact

Actu Environnement
Les petits projets de défrichement ne pourront plus être soumis à étude d'impact
Un décret, publié le 16 novembre au Journal officiel, modifie les règles applicables aux défrichements en matière d'étude d'impact. Il instaure un seuil de 0,5 hectare en dessous duquel il ne pourra plus être imposé d'étude d'impact. Désormais ne sont plus soumis à l'examen "au cas par...