Les peuples autochtones portent la parole d'une nature et d'un climat menacés au Bourget

Actu Environnement, le
Par
#Climat
Les peuples autochtones portent la parole d'une nature et d'un climat menacés au Bourget
Le mode de vie des peuples indigènes est menacé par le changement climatique, mais aussi par les mesures mises en oeuvre par les gouvernements pour réduire leur empreinte carbone. Ils veulent que leur rôle soit mieux reconnu dans l'accord.
Articles qui devraient vous intéresser :

COP21 : les peuples indigènes aussi veulent sauver le climat

Le Monde
COP21 : les peuples indigènes aussi veulent sauver le climat
« L’Ambassade des peuples autochtones » donne la parole aux représentants de communautés ancestrales victimes du changement climatique.

Peuples autochtones, défenseurs de l’environnement

Greenpeace
Peuples autochtones, défenseurs de l’environnement
Le 9 août a été choisi par les Nations unies pour célébrer les peuples autochtones dans le monde. Ils représentent aujourd’hui plus de 370 millions de personnes, du Brésil au bassin du Congo en passant par la Papouasie-Nouvelle-Guinée ou l’Amérique du Nord. Auparavant pourchassés et...

Comment la protection de la nature menace la survie des peuples autochtones

Le Nouvel Observateur
Comment la protection de la nature menace la survie des peuples autochtones
A l'occasion du Congrès mondial de la nature, "l'Obs" - avec "The Guardian" et "Il Post" - publie "Réservés !", une série de trois reportages multimédias en Mongolie, en République démocratique du Congo et au Chili, à la rencontre des...

Dans le bassin du Congo, les Pygmées, gardiens oubliés du climat

Le Monde
Dans le bassin du Congo, les Pygmées, gardiens oubliés du climat
Les terres sur lesquelles vivent les peuples autochtones stockent plus de 30 % du carbone des forêts d’Afrique centrale.