Le BAPE se montre critique à l'égard du REM

Le Devoir, le
Par
#Actualités sur l'environnement
Le BAPE se montre critique à l'égard du REM
Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) refuse de donner sa bénédiction au projet du train électrique de la Caisse de dépôt et placement du Québec car, selon lui, trop d’informations essentielles font défaut.
Articles qui devraient vous intéresser :

Heurtel sommé de mandater enfin le BAPE

Le Devoir
Heurtel sommé de mandater enfin le BAPE
Même s'il répète qu'il mandatera le BAPE pour étudier le projet de pipeline et de port pétrolier de...

Le BAPE donne son feu vert à l’usine d’engrais

Le Devoir
Le BAPE donne son feu vert à l’usine d’engrais
Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) juge...

TransCanada se plaint aussi d’un BAPE trop restreint

Le Devoir
TransCanada se plaint aussi d’un BAPE trop restreint
TransCanada, qui a pourtant refusé de se conformer aux lois environnementales du Québec, critique la formule choisie pour le début des audiences, la jugeant trop restreinte pour garantir la pleine participation des citoyens.

Appel pressant pour une étude du BAPE

Le Devoir
Appel pressant pour une étude du BAPE
De plus en plus de voix s'élèvent au Québec pour réclamer un BAPE sur le projet de pipeline et de...