Le don d'ovocytes reste trop rare en France

Le Figaro, le
Par
#Santé
Le don d'ovocytes reste trop rare en France
Chaque année, un millier de couples sont en attente de gamètes qui demeurent indispensables dans certains cas de procréation médicalement assistée.
Articles qui devraient vous intéresser :

Vitrification des ovocytes: une réelle avancée médicale

Le Figaro
no preview
Autorisée depuis 2011 en France dans des cas précis, de cancer par exemple, la vitrification des ovocytes présente d'indéniables atouts, mais aussi des contraintes.

Congeler ses ovocytes assure-t-il d'avoir un jour un enfant ?

Le Figaro
Congeler ses ovocytes assure-t-il d'avoir un jour un enfant ?
Apple et Facebook font scandale en proposant à leurs employées de faire vitrifier leurs ovocytes. Focus sur les avantages et les limites de cette technique médicale qui augmente les chances de grossesse tardive.

La SLA, maladie rare la plus fréquente, reste incurable

Le Figaro
no preview
VIDÉO - Maladie neurobiologique mortelle, la sclérose latérale amyotrophique, également connue sous le nom de Maladie de Charcot, reste encore trop peu médiatisée. Pourtant, du fait de sa prévalence et de son évolution très rapide, cette maladie «n'est pas si rare». Les explications du...

Grossesse tardive: "A 39 ans, j'ai fait congeler mes ovocytes en Espagne"

L'express
no preview
Retarder l'âge de la maternité accroît les risques d'infertilité. C'est ce qui a poussé Catherine a faire vitrifier plusieurs ovocytes dans une clinique de Valence pour les utiliser plus tard pour une fécondation. "Au moins j'aurais mis toutes les chances de mon côté." Témoignage.