« Je suis désolé » : des inventeurs qui regrettent leur invention

Rue89, le
Par
#Monde #Etats-Unis #Planète #inventions #technologie #Internet #publicité #armes

    « Je suis désolé » : des inventeurs qui regrettent leur invention
L’homme derrière l’invention de la capsule à café américaine a des remords : « Je m’en veux parfois de l’avoir fait. » Dans un article de The Atlantic, repéré par We demain, John Sylvan regrette l’impact environnemental de sa trouvaille. Chez lui, l’ingénieur n’a même pas de cafetière Keurig, la société qu’il a fondée en 1990 et dirigée un temps avant de la revendre. « Elles sont chères à l’usage... Et ce n’est pas comme si le café filtre était compliqué à préparer. » Les K-Cup, les dosettes de café Keurig, monopolisent le marché aux Etats-Unis et au Canada, loin devant...
Articles qui devraient vous intéresser :

Invention d'un vélo en carton recyclé, écologique et économique pour les plus démunis [vidéo]

Notre Planète
Invention d'un vélo en carton recyclé, écologique et économique pour les plus démunis [vidéo]
Cette invention date d'un peu plus d'un an et pourtant on en a pas vraiment entendu parl

Le vélo-bureau pour produire de l'électricité en travaillant

Bio à la Une
Le vélo-bureau pour produire de l'électricité en travaillant
Le vélo-bureau pour produire de l'électricité en travaillant Pédaler pour produire de l’énergie, ce n’est pas nouveau. Mais un vélo-bureau pour des outils de travail autoalimentés, c’est ce que proposent deux inventeurs américains qui font parler d'eux...

Vert, le Québec?

Le Devoir
Vert, le Québec?
« Quand on se regarde, on se désole ; quand on se compare, on se...

Désolé, mais la nourriture saine, ça n'existe pas

L'express
Désolé, mais la nourriture saine, ça n'existe pas
Les spécialistes de l'alimentation bousculent les idées reçues: un aliment n'est pas sain, il est nutritif ou ne l'est pas. Un problème de vocabulaire qu'ils jugent essentiel.