17 substances chimiques qui favorisent le cancer du sein

Bio à la Une, le
Par
17 substances chimiques qui favorisent le cancer du sein
Une étude américaine a listé 17 substances chimiques favorisant le cancer du sein Lundi 12 mai, la revue Environmental Health Perspectives a publié une liste de 17 substances chimiques susceptibles de favoriser le développement du cancer du sein. Des composés auxquels les femmes sont exposées quotidiennement. Le cancer du sein touche 2,89 millions de personnes dans le monde. Il s’agit du cancer le plus meurtrier et le plus fréquent chez la femme, avec 11 900 décès en France en 2012, et 48 800 nouveaux cas décelés selon les chiffres de l’Institut national du cancer. Lundi 12 mai, la revue scientifique Environmental Health Perspectives a publié sa liste des 17 substances chimiques les plus à risque dans le développement de tumeurs malignes mammaires....
Articles qui devraient vous intéresser :

Les perturbateurs endocriniens, un fardeau considérable pour les sociétés et les économies

Le Monde
Les perturbateurs endocriniens, un fardeau considérable pour les sociétés et les économies
Omniprésentes dans l’environnement, ces substances chimiques favorisent de graves pathologies : cancers, troubles cognitifs, diabète…

En 2015, le cancer du poumon va tuer plus de femmes que le cancer du sein

Le Figaro
En 2015, le cancer du poumon va tuer plus de femmes que le cancer du sein
Cette année, pour la première fois en Europe comme en France, le nombre de décès de femmes dus au cancer du poumon devrait dépasser ceux qui sont liés au cancer du sein.

Cancer du sein : « La mammographie peut être faussement rassurante »

Le Figaro
no preview
INTERVIEW - Le Dr Cécile Bour est membre de Cancer Rose, collectif de médecins qui conteste l'efficacité du dépistage systématique du cancer du sein et milite pour une meilleure information des femmes.

La mastectomie, la «double peine» du cancer du sein

Le Figaro
no preview
En cas de cancer du sein, deux femmes sur cinq doivent subir une ablation traumatisante.