Des manipulations génétiques sur des embryons humains autorisées en Grande-Bretagne

Le Figaro, le
#Santé
Des manipulations génétiques sur des embryons humains autorisées en Grande-Bretagne
Cette autorisation délivrée lundi est une première du genre dans le monde. L'objectif n'est pas directement thérapeutique, mais consiste à mieux comprendre la génétique du développement humain précoce.
Articles qui devraient vous intéresser :

«Ces manipulations sur l'embryon n'auraient probablement pas été autorisées en France»

Le Figaro
no preview
Le généticien Patrick Gaudray, membre du Comité consultatif national d'éthique (CCNE), répond aux questions du Figaro sur l'autorisation d'une campagne de recherche impliquant la manipulation génétique d'embryons humains.

GB : la manipulation des embryons humains autorisée

Le Point
GB : la manipulation des embryons humains autorisée
C'est une des toutes premières autorisations de manipulation d'embryons humains. Il s'agit de comprendre pourquoi certaines femmes font des fausses couches.

Des embryons humains génétiquement corrigés

Le Figaro
Des embryons humains génétiquement corrigés
Des chercheurs ont réussi à corriger dans 42 embryons de laboratoire sur 58, un gène porteur d’une maladie cardiaque.

Des scientifiques chinois modifient génétiquement des embryons humains

Le Figaro
Des scientifiques chinois modifient génétiquement des embryons humains
Les altérations de l'ADN pourraient se transmettre à la descendance, ce qui pose de graves problèmes éthiques.