Un tétraplégique actionne un bras artificiel par la force de la pensée, une première qui donne espoir

L'avenir, le
Un tétraplégique actionne un bras artificiel par la force de la pensée, une première qui donne espoir
Une nouvelle neuroprothèse implantée dans le cerveau a permis à un tétraplégique d’actionner un bras artificiel, avec aise, par la seule force de la pensée. Une première donnant un espoir de mobilité à des amputés ou des paralysés.
Articles qui devraient vous intéresser :

Médecine: un tétraplégique actionne un bras artificiel par la pensée

L'express
no preview
AVERTISSEMENT: des images de l'opération chirurgicale peuvent choquer. Une nouvelle neuroprothèse implantée dans le cerveau permet à un tétraplégique d'actionner un bras artificiel, avec aise, par la seule force de la pensée, une première dont les résultats sont publiés jeudi dans la...

Première mondiale : le double amputé contrôle ses prothèses par la pensée

L'avenir
Première mondiale : le double amputé contrôle ses prothèses par la pensée
Deux prothèses contrôlées par la pensée donnent un nouvel espoir aux patients amputés des deux bras comme l’Américain Les Baugh.

Un singe commande le bras d'un autre par la pensée

Le Point
Un singe commande le bras d'un autre par la pensée
Des chercheurs ont mis au point une interface capable de convertir la pensée en action. Un espoir (réel mais encore lointain) pour les personnes paralysées.

Tétraplégique, il se sert de son bras grâce à des implants cérébraux

Le Point
Tétraplégique, il se sert de son bras grâce à des implants cérébraux
Cet homme utilise directement la pensée afin de déplacer ses membres supérieurs. Le dispositif est pour l'instant toujours expérimental.