Les Biocarburants : une fausse bonne idée pour l'environnement

Bio à la Une, le
Par
Les Biocarburants : une fausse bonne idée pour l'environnement
Le Biocarburant: une fausse bonne idée pour l'environnement Issus de la biomasse (ensemble des organismes végétaux, animaux et fongiques), les biocarburants sont-ils réellement une solution écologique? Pas si sûr... Abusivement exploitées, les énergies fossiles se raréfient, ce qui appelle à proposer des solutions alternatives pérennes et plus propres. Si les agrocarburants apparaissaient comme la solution à l’épuisement des ressources fossiles, ils sont aujourd’hui au coeur d’une vive polémique. En tant qu’énergie renouvelable, les agrocarburants sont présentés comme une alternative propre aux énergies fossiles. Cependant, leurs détracteurs, toujours plus nombreux, pointent du doigt trois conséquences graves induites par la production de ces...
Articles qui devraient vous intéresser :

Huile de palme : la taxe spéciale est une fausse bonne solution

Actu Environnement
Huile de palme : la taxe spéciale est une fausse bonne solution
Après les débats sur la "taxe Nutella", le ministère a étudié l'opportunité d'une taxation environnementale de l'huile de palme. Mais il estime ce projet complexe et préconise un meilleur encadrement des biocarburants, où réside réellement l'enjeu.

Prime à la casse : la fausse bonne idée

Le Monde
Prime à la casse : la fausse bonne idée
Emmanuel Macron propose une prime de 1 000 euros à toute personne qui échangerait une vieille voiture pour une nouvelle, moins polluante.

Autolib' à Paris : une bonne idée pour l'environnement ?

Notre Planète
Autolib' à Paris : une bonne idée pour l'environnement ?
Lancé début décembre 2011 à Paris, le service de partage de voiture Autolib' a maintenant un mois. C'est l'occasion de faire un premier bilan de cette initiative. Des voitures électriques en location à Paris : est-ce vraiment une bonne idée ?

Bus hybride-diesel : la fausse bonne idée ?

Automobile Propre
Bus hybride-diesel : la fausse bonne idée ?
En attendant la révolution annoncée des bus électriques, nombre d'autorités organisatrices de transport urbain continuent de s'interroger sur les évolutions possibles de leur flotte de bus pour répondre aux exigences à venir de la loi de transition énergétique.