En Antarctique, le glacier du Pin recule inexorablement

Le Monde, le
En Antarctique, le glacier du Pin recule inexorablement
Le glacier de l'île du Pin devrait contribuer de façon importante à l'élévation du niveau des mers dans les prochaines décennies.
Articles qui devraient vous intéresser :

Antarctique : le glacier de l’île du Pin recule-t-il irréversiblement ?

Futura Sciences
Antarctique : le glacier de l’île du Pin recule-t-il irréversiblement ?
Le recul du glacier de l’île du Pin — l’un des plus importants de la calotte polaire antarctique, pourrait bien être irréversible. Une équipe de recherche française suggère que d’ici 20 ans, la limite terre-mer du glacier pourrait reculer de 40 km, engendrant une importante hausse du...

Déclin «irréversible» d’un glacier majeur de l’Antarctique

Le Devoir
Déclin «irréversible» d’un glacier majeur de l’Antarctique
Paris — Le glacier de l’Antarctique contribuant le plus à la hausse du niveau de...

Réchauffement : fonte accélérée d'un glacier de l'Antarctique

France Info
Réchauffement : fonte accélérée d'un glacier de l'Antarctique
En Antarctique, l'un des plus gros glaciers, celui de l'ile du Pin, se réduit de façon très conséquente. Selon une équipe internationale de scientifiques menée par des Français,  qui publie aujourd'hui un article dans la revue Nature Climate Change, cette fonte devrait encore faire...

Réchauffement climatique : les glaciers de la péninsule Antarctique fondent moins vite que prévu

Futura Sciences
Réchauffement climatique : les glaciers de la péninsule Antarctique fondent moins vite que prévu
Une nouvelle estimation revoit à la baisse l'accélération du glissement vers l'océan de grands glaciers de la péninsule Antarctique. Le réchauffement, surtout celui de l'eau sur laquelle vient flotter la langue de glace, augmente bien le volume déversé dans la mer mais « seulement »...