Climat : les HFC dans le collimateur du protocole de Montréal

Actu Environnement, le
Par
#Climat
Climat : les HFC dans le collimateur du protocole de Montréal
Lors de la 25ème réunion des Parties au Protocole de Montréal, qui s'est tenue à Bangkok du 21 au 25 octobre, des progrès ont été enregistrés afin de mettre un terme à la diffusion des HFC, dont le pouvoir de réchauffement global est jusqu'à 14.000 fois plus actif que le CO2.
Articles qui devraient vous intéresser :

Accord de de Kigali: nouvelle victoire pour le climat

Natura Sciences
Accord de de Kigali: nouvelle victoire pour le climat
- Les chlorofluorocarbures (CFC) ont été progressivement interdits par le Protocole de Montréal entre 1989 et 2010. Remplacés par les hydrofluocarbures (HFC), ceux-ci font désormais l'objet d'une nouvelle interdiction. C'est l'objet d'un amendement au Protocole de Montréal, adopté le 15...

Protocole de Montréal : pourquoi tout le monde s'en fiche

Terra Eco
Protocole de Montréal : pourquoi tout le monde s'en fiche
Avez-vous entendu parler du sommet qui s'est tenu cette semaine à Paris ? Non ? Et pourtant, l'enjeu des négociations est de taille. Histoire d'une ingratitude. A Paris, cette semaine, on discutait de l'avenir du protocole de Montréal (voir notre article). Signé en 1987, ce traité visait...

Bonne nouvelle, le protocole pour sauver l'ozone a fonctionné

Terra Eco
Bonne nouvelle, le protocole pour sauver l'ozone a fonctionné
Puisque l'ozone a presque recouvré sa santé d'antan, c'est que le protocole de Montréal adopté en 1987 a fait ses preuves. A une nuance près… les gaz qui ont remplacé les si décriés CFC ont un fort potentiel de réchauffement. Rappelez-vous, dans les années 1980, un petit logo faisait...

Le trou de la couche d'ozone est bien en train de disparaître

Futura Sciences
Le trou de la couche d'ozone est bien en train de disparaître
A l'occasion de la Journée internationale de la protection de la couche d’ozone, revenons sur cette bonne nouvelle. Certains avaient quelques doutes sur la réalité de l’efficacité du Protocole de Montréal visant à restaurer la couche d’ozone à l’horizon 2050. Mais...