Science sans limite : la grossesse extérieure au corps humain bientôt réalisable

Bio à la Une, le
Par
Science sans limite : la grossesse extérieure au corps humain bientôt réalisable
La science ne connaît plus de limite, il sera bientôt possible de procréer sans que les femmes aient à porter leur enfant. Des scientifiques sont actuellement en train de mettre au point des couveuses artificielles. Créer des utérus artificiels Ces informations ne sont pas fictives, elles ne sortent pas d’une quatrième dimension. D’ici quelques années, les utérus artificiels pourraient devenir communs. Il existe déjà actuellement des couveuses artificielles, imitant le fonctionnement de l’utérus, pour les bébés prématurés. Les chercheurs réussissent à faire vivre et grandir le foetus jusqu’au second trimestre avant de le transplanter dans le ventre d’une mère porteuse afin qu’il finisse naturellement sa phase de croissance. Ce...
Articles qui devraient vous intéresser :

Donner son corps à la science: l'ULg fait campagne (vidéo)

L'avenir
Donner son corps à la science: l'ULg fait campagne (vidéo)
L’Université de Liège vient de lancer une campagne de sensibilisation aux dons de corps à la science, en réponse à la pénurie à laquelle est confronté le département de médecine. Les dons de corps restent essentiels pour l’apprentissage des étudiants.

Donner son corps à la science : c'est gratuit... ou presque

L'avenir
Donner son corps à la science : c'est gratuit... ou presque
Donner son corps à la science est gratuit et ne peut être monnayé. Cela ne veut toutefois pas dire qu’il n’y a pas de frais, avant ou après.

Aller dans l'espace pour comprendre l'humain sur Terre

Le Figaro
no preview
Les effets physiologiques sur le corps humain d'un séjour dans un vaisseau spatial ne sont pas uniquement dus à l'apesanteur.

Le corps humain ne nourrissait pas les cannibales

Le Point
Le corps humain ne nourrissait pas les cannibales
Une étude publiée dans la revue "Nature" révèle la valeur nutritive de l'être humain, pour comprendre les habitudes cannibales de l'homme de Neandertal.