"Airpocalypse" en Chine

L'express, le
'Airpocalypse' en Chine
La métropole de Harbin, où résident plus de 10 millions d'habitants, fait face depuis trois jours consécutifs à un épais nuage de pollution atmosphérique qui dépasse 30 fois le plafond préconisé par l'OMS.
Articles qui devraient vous intéresser :

Chine : comprendre l'ampleur de la pollution en trois minutes

Le Monde
Chine : comprendre l'ampleur de la pollution en trois minutes
« Airpocalypse », c'est ainsi que les Chinois surnomment les situations d'extrême pollution qui plongent les grandes villes du pays dans un épais brouillard toxique. Mais comment la Chine en est-elle arrivée là ?

En Chine, des dômes gonflables contre l'"airpocalypse"

Le Monde
En Chine, des dômes gonflables contre l''airpocalypse'
Pour se protéger des nuages toxiques qui recouvrent Pékin et les principales grandes villes de Chine, plusieurs écoles internationales ont décidé d'installer des dômes gonflables pour protéger leurs étudiants.

Pic de pollution de l'air à Harbin (Chine) : des niveaux records ont paralysé la ville

Notre Planète
Pic de pollution de l'air à Harbin (Chine) : des niveaux records ont paralysé la ville
La Chine étouffe littéralement sous la pollution de l'air comme en témoigne le nuage de poussières qui recouvre la ville de Harbin où la population est exposée à des niveaux dangereux de pollution pour la santé. La mégalopole tourne au ralentit et la population étouffe littéralement : un...

Que contient vraiment le nuage de pollution à Pékin ?

Le Monde
Que contient vraiment le nuage de pollution à Pékin ?
L'Airpocalypse se poursuit en Chine : depuis une semaine, le nord du pays suffoque de nouveau sous une épaisse pollution atmosphérique. Mais que contient ce « smog » ?