« Avec son écotaxe allégée, la France est à contre-courant »

Terra Eco, le
Par
« Avec son écotaxe allégée, la France est à contre-courant »
Lundi, Ségolène Royal a confirmé l'abandon de l'ecotaxe. En Europe, cette frilosité détonne. William Todts, de l'ONG bruxelloise Transport et Environnement, rappelle que partout ailleurs le dispositif se renforce et s'étend. Exit l'écotaxe, place au « péage de transit ». 4 000 kilomètres de routes nationales et locales concernées au lieu de 15 000 ; Bretons, forains et agriculteurs épargnés ; 400 millions maximum d'euros de recettes annuelles au lieu des 1,15 milliard escompté. Pour confectionner son jeu des (...) - Politique / Europe, France, Transports, Automobile, Interview
Articles qui devraient vous intéresser :

Royal suspend l'écotaxe « sine die »

Terra Eco
no preview
La ministre de l'Ecologie a décidé ce jeudi matin de suspendre « sine die le dispositif d'écotaxe », a-t-elle déclaré à l'issue d'une rencontre avec les fédérations de transporteurs routiers qui menaçaient de manifester dès lundi contre le péage de transit poids lourds. Ségolène...

D. Trump à contre-courant du reste du monde

Greenpeace
D. Trump à contre-courant du reste du monde
On l’avait senti venir. C’est aujourd’hui confirmé : Donald Trump a décidé de retirer les États-Unis de l’Accord de Paris. Cet article D. Trump à contre-courant du reste du monde est apparu en premier sur Greenpeace France.

Les agriculteurs mobilisés contre l'écotaxe

France Info
Les agriculteurs mobilisés contre l'écotaxe
Les agriculteurs sont mobilisés ce mardi contre l'écotaxe. Ils réclament l'ajournement de cette mesure adoptée lors du Grenelle de l'environnement. Cette "taxe poids lourds" prévoit de taxer à partir du 1er janvier les véhicules de transports de marchandises de plus de 3,5 tonnes. Pour les...

Ile-de-France : Chantal Jouanno veut une écotaxe pour les poids-lourds en transit

Le Monde
Ile-de-France : Chantal Jouanno veut une écotaxe pour les poids-lourds en transit
A la veille d’une conférence sur l’air, la vice-présidente UDI chargé de l’écologie a déclaré dans le Journal du Dimanche que la nouvelle majorité en Ile-de-France voulait instaurer une « écotaxe » au niveau régional.