Légumes, poisson, poulet : oui, vous pouvez cuisiner leurs peaux !

Terra Eco, le
Par
Légumes, poisson, poulet : oui, vous pouvez cuisiner leurs peaux !
Des muffins à la peau de banane ou des bonbons de peau de poulet, vous n'y avez jamais pensé ? Non seulement les peaux sont comestibles, mais en plus elles sont bonnes, assure l'auteure d'un étonnant guide de recettes. Des muffins à la peau de banane, un millefeuille de peau de poisson ou même des rouleaux de peau de porc. Voilà trois recettes nées dans la cuisine d'Aurélie Portier et Guillaume Nicolas-Brion, les auteurs d'un étonnant livre de recettes à base de peaux (1). Les explications de (...) - Conso / Alimentation, Agriculture, Interview
Articles qui devraient vous intéresser :

Vous ne mangez jamais vos peaux de banane ? Vous êtes gastro-raciste

Rue89

    Vous ne mangez jamais vos peaux de banane ? Vous êtes gastro-raciste
Un petit livre qui vient de sortir présente dix recettes à base de... peau : peau de banane, peau d’avocat, peau de porc, peau de lait, peau de chorizo, peau de kiwi, peau de poisson, etc. Selon ses auteurs, Aurélie Portier et Guillaume Nicolas-Brion, ces peaux sont tout à fait comestibles,...

Du plastique écologique à base... de plumes de poulet !

Futura Sciences
Du plastique écologique à base... de plumes de poulet !
Fabriquer du plastique à base de plumes de poulet ? Un bon titre pour un poisson d'avril, mais ce n'en est pas un ! C'est même une idée très sérieuse de chercheurs américains qui, en 2011, ont réussi à obtenir une matière solide et de bonne qualité.

Le poulet américain contaminé par des bactéries

France Info
Le poulet américain contaminé par des bactéries
La quasi-totalité du poulet vendu aux Etats-Unis est contaminée par des bactéries dangereuses. C'est le résultat d'une enquête parue dans un magazine de consommation américain. Il concerne aussi les marques estampillées biologiques.

Laver le poulet cru est inutile et dangereux

Le Figaro
Laver le poulet cru est inutile et dangereux
Laver le poulet cru avant de le faire cuire augmente le risque de contamination par la bactérie campylobacter, alerte l'agence de sécurité alimentaire anglaise.