La dépression post-natale se prolonge chez 4 femmes sur 10

L'avenir, le
La dépression post-natale se prolonge chez 4 femmes sur 10
La dépression post-natale affecte environ 13% des femmes qui viennent d’accoucher, mais chez 38% d’entre elles, les symptômes peuvent se prolonger un an après la naissance de l’enfant, voire à plus long terme, selon une étude menée par Sara Casalin, du groupe de recherches en Psychologie clinique de la KU Leuven.
Articles qui devraient vous intéresser :

Un lien entre accouchement accéléré et dépression

Le Figaro
Un lien entre accouchement accéléré et dépression
Les femmes qui reçoivent l’hormone accélérant ou provoquant le travail ont un risque plus élevé de faire une dépression post-partum.

Les femmes à des postes de responsabilité plus exposées à la dépression

L'avenir
Les femmes à des postes de responsabilité plus exposées à la dépression
Les femmes à des postes de responsabilité sont plus exposées à la dépression que leurs homologues masculins et que les femmes sans responsabilités, affirme jeudi une étude américaine.

Des guides post-catastrophe pour les particuliers, les acteurs économiques et les collectivités

Actu Environnement
Des guides post-catastrophe pour les particuliers, les acteurs économiques et les collectivités
Le Groupement d'Expertise et d'Intervention Déchets post-catastrophe (Geide post-catastrophe) vient de publier 3 guides pour la gestion post-catastrophe dans le cas d'inondations, de séismes, de cyclones, de feux de forêt ou d'incendies industriels. Le contenu de chaque guide est personnalisé...

Stress post-traumatique et dépression sont fréquents chez les migrants

Le Figaro
Stress post-traumatique et dépression sont fréquents chez les migrants
Les troubles mentaux chez les migrants sont favorisés par les épreuves qu’ils ont traversées avant d’arriver en France.