Mais au fait, Terra eco, c'est qui ? (la suite, encore)

Terra Eco, le
Mais au fait, Terra eco, c'est qui ? (la suite, encore)
Après l'équipe permanente, certain(e)s pigistes, voici d'autres journalistes et quelques-uns de nos illustrateurs et photographes. Louise Allavoine, journaliste et photographe, a commencé à Terra eco en septembre 2007. Photo : Elodie Ratsimbazafy Qu'est-ce qui a changé dans ta vie depuis que tu travailles ici ? J'ai un métier ! Et même deux. Mon bilan carbone fait du yoyo. J'ai possédé cinq vélos différents. Je vis à nouveau à la campagne. Qu'est-ce qui n'a pas encore changé ? Ma voiture. C'est la (...) - Sauvons Terra eco
Articles qui devraient vous intéresser :

Mais au fait, Terra eco, c'est qui ? (la suite)

Terra Eco
Mais au fait, Terra eco, c'est qui ? (la suite)
En plus de l'équipe permanente, à Terra eco, il y a des dizaines de journalistes pigistes, photographes et illustrateurs. Voici quelques-unes de nos plumes. Julie Majerczak a commencé à écrire pour Terra eco en mai 2009. Vit à Bruxelles. Qu'est-ce qui a changé dans ta vie depuis que tu...

Mais au fait, Terra eco, c'est qui ?

Terra Eco
no preview
Le service commercial Elise, assistante commerciale et communication. A Terra eco depuis février 2011. Qu'est-ce qui a changé dans ta vie depuis que tu travailles ici ? Je mange moins de viande et je viens à vélo. Qu'est-ce qui n'a pas encore changé ? J'adore prendre l'avion. Pourquoi aimes-tu...

24 heures de mobilisation générale (épisode 2)

Terra Eco
no preview
A 19h52 hier, nous mettions en ligne la page annonçant la campagne de financement participatif qui va, on en est persuadé, sauver Terra eco. Après 24h, les 500 000 euros visés sont encore loin, mais le départ est prometteur. Après 24 heures, Nous avons enregistré près de 300 nouveaux...

Après une première semaine de mobilisation générale (épisode 3)

Terra Eco
Après une première semaine de mobilisation générale (épisode 3)
Il y a tout juste une semaine, nous lancions un appel à contribution pour sauver « Terra eco ». Les réponses ont été nombreuses, souvent réconfortantes. Premier bilan. Fragilisés par le contexte économique, nous avions un besoin urgent de votre soutien, mardi dernier. Une semaine plus...