Loups : le gouvernement est sur les dents

Le Parisien, le
Loups : le gouvernement est sur les dents
Le prédateur est devenu une proie. Un nouveau a été loup a été abattu, en Savoie, lundi, conformément à l'arrêté préfectoral du 6 juillet 2015. «Il s'agit d'un loup mâle, dont le cadavre a été pris...
Articles qui devraient vous intéresser :

Le gouvernement multiplie les abattages de loups

Le Monde
Le gouvernement multiplie les abattages de loups
L’Etat a autorisé les préfets à tuer deux loups supplémentaires d’ici à juin, en plus des 36 spécimens déjà abattus en neuf mois. Les associations dénoncent « la mise en péril de l’espèce ».

Élevage : les abattages de loups sont interdits en France jusqu'à fin juin

Le Parisien
Élevage : les abattages de loups sont interdits en France jusqu'à fin juin
Rangez les fusils ! Le quota maximal de 38 abattages de loups fixé par le gouvernement a été atteint dimanche alors qu'un canidé a été tué matin par les lieutenants de louveterie (régulateurs) dans la...

Pourquoi il est possible de tuer des loups alors qu'il s'agit d'une espèce protégée

Actu Environnement
Pourquoi il est possible de tuer des loups alors qu'il s'agit d'une espèce protégée
Le Gouvernement s'apprête à signer un arrêté portant le nombre de loups à abattre à 42 sur une année alors que l'espèce est strictement protégée. La conformité au droit communautaire pose question.

Le gouvernement autorise l'abattage de 40 loups pour la période 2017-2018

Le Parisien
Le gouvernement autorise l'abattage de 40 loups pour la période 2017-2018
L'abattage de 40 loups entre le 1er juillet 2017 et le 30 juin 2018 pour limiter les dégâts sur les troupeaux a été autorisé, ont annoncé ce jeudi Nicolas Hulot et Stéphane Travert, les ministres de la...