Traumatisme crânien : une gravité variable

Le Figaro, le
Par
#Santé
Traumatisme crânien : une gravité variable
Première cause de handicap sévère chez les moins de 45 ans, les traumatismes crâniens peuvent laisser des séquelles diverses selon la nature du choc et les capacités de récupération de celui qui l'a subit.
Articles qui devraient vous intéresser :

Quelle vie après un traumatisme crânien ?

Le Figaro
Quelle vie après un traumatisme crânien ?
AVIS D'EXPERT- Jean-François Payen, chef du service anesthésie-réanimation du CHU de Grenoble qui a accueilli Michael Schumacher pendant cinq mois et demi, explique pourquoi les séquelles varient d'un patient à l'autre après un traumatisme crânien.

Européennes : l'environnement à géométrie variable dans les programmes des partis

Actu Environnement
Européennes : l'environnement à géométrie variable dans les programmes des partis
La rhétorique environnementale est diversement présente dans les plates-formes des principales formations politiques, de la variable d'ajustement au coeur du projet politique de transition européenne.

Deux des baleines noires mortes auraient souffert d’un traumatisme contondant

Le Devoir
Deux des baleines noires mortes auraient souffert d’un traumatisme contondant
Deux des baleines noires de l’Atlantique Nord retrouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent semblent avoir souffert d’un traumatisme contondant, mais il est encore trop tôt pour exclure d’autres causes qui expliqueraient les décès.

« Voter dimanche est la première et la plus urgente des résistances citoyennes »

Terra Eco
« Voter dimanche est la première et la plus urgente des résistances citoyennes »
Pour le philosophe Marc Crépon, le traumatisme du 13 novembre et le danger de la montée de l'extrême droite doivent susciter une forte réponse citoyenne lors des élections régionales, dimanche. Les appels à la mobilisation, à la responsabilisation, voire à la résistance citoyenne ont...