On a tous en nous quelque chose de Neandertal !

Le Point, le
#Sciences
On a tous en nous quelque chose de Neandertal !
Deux équipes de chercheurs viennent de lever le voile sur le patrimoine génétique néandertalien, transmis aux populations d'origine européenne et asiatique.
Articles qui devraient vous intéresser :

Génétique : Néandertal continue de parler en nous

Le Figaro
Génétique : Néandertal continue de parler en nous
Des chercheurs ont analysé le fonctionnement des gènes dans un génome possédant une part de néandertal « reconnaissable».

Néandertal, ce cannibale !

Le Point
Néandertal, ce cannibale !
VIDÉO. L'étude d'os retrouvés dans les Ardennes belges et montrant des traces de découpe prouve que Néandertal s'est largement adonné au cannibalisme.

L’homme de Néandertal explorait déjà des grottes il y a 176.500 ans

L'avenir
L’homme de Néandertal explorait déjà des grottes il y a 176.500 ans
Selon la revue Nature, d’étranges structures circulaires en stalagmites repérées dans une grotte du sud-ouest de la France ont très probablement été construites par l’homme de Néandertal il y a 176.500 ans.

L'homme de Néandertal explorait déjà des grottes il y a 176 500 ans

Le Point
L'homme de Néandertal explorait déjà des grottes il y a 176 500 ans
"Cela recule considérablement la date de fréquentation des grottes" par le genre Homo, estime le CNRS. "Cela change notre vision de Néandertal."