Bisphénol A : l’Europe y voit une «substance extrêmement préoccupante»

Le Figaro, le
Par
#Actualités Santé
Bisphénol A : l’Europe y voit une «substance extrêmement préoccupante»
L’Agence européenne en charge des produits chimiques a suivi, à l’unanimité, la demande de la France qui a interdit la molécule des emballages alimentaires depuis le 1er janvier 2015.
Articles qui devraient vous intéresser :

L’Europe reconnaît le danger d’un perturbateur endocrinien, le bisphénol A. Une première

Le Nouvel Observateur
L’Europe reconnaît le danger d’un perturbateur endocrinien, le bisphénol A. Une première
Le bisphénol A est qualifié de "substance très préoccupante" par une agence européenne. C’est la première fois qu’un  produit est reconnu comme dangereux pour le système hormonal humain.

Le bisphénol A classé « extrêmement préoccupant » par l’Europe

Le Monde
Le bisphénol A classé « extrêmement préoccupant » par l’Europe
Cette substance est classée pour ses effets de perturbation endocrinienne négatifs pour la santé humaine.

Alimentation : le bisphénol A, c'est vraiment fini !

Le Parisien
Alimentation : le bisphénol A, c'est vraiment fini !
Cette fois, c'en est bien fini du bisphénol A (BPA) dans votre cannette de soda ou votre boîte de raviolis. Depuis le 1er janvier, cette substance est interdite en France dans tous les contenants...

L'exposition au bisphénol au stade embryonnaire causerait de l'hyperactivité

L'avenir
L'exposition au bisphénol au stade embryonnaire causerait de l'hyperactivité
De très faibles niveaux de bisphénol A (BPA), une substance chimique controversée encore très utilisée dans les plastiques et des conteneurs alimentaires, provoquent de l'hyperactivité chez des poissons exposés au stade embryonnaire, selon une recherche canadienne publiée lundi aux...