Droit de l'environnement piloté par le CNTE : treize juristes dénoncent une nouvelle régression

Actu Environnement, le
Par
#Juridique
Droit de l'environnement piloté par le CNTE : treize juristes dénoncent une nouvelle régression
"Le gouvernement va tenter de passer une nouvelle étape dans la régression [du droit de l'environnement], à l'occasion de la prochaine réunion, prévue jeudi 14 novembre, du Conseil national de la transition écologique (CNTE)", estiment treize avocats, professeurs de droit et juristes dans une tribun...
Articles qui devraient vous intéresser :

L'arrêté pesticides pourrait tomber pour violation du principe de non-régression du droit de l'environnement

Actu Environnement
L'arrêté pesticides pourrait tomber pour violation du principe de non-régression du droit de l'environnement
Plusieurs ONG attaquent l'arrêté de mai 2017 sur l'utilisation des pesticides devant le Conseil d'Etat. Elles dénoncent une violation du principe de non-régression du droit de l'environnement récemment inscrit dans la loi.

La réforme de l'étude d'impact marque-t-elle une régression de droit de l'environnement ?

Actu Environnement
La réforme de l'étude d'impact marque-t-elle une régression de droit de l'environnement ?
L'ordonnance et le décret qui modifient le droit de l'étude d'impact sont publiés. La réforme pourrait marquer une régression du droit de l'environnement notamment par un recours massif à la procédure de cas par cas.

Pour l'inscription du principe de non-régression du droit de l'environnement !

Actu Environnement
Pour l'inscription du principe de non-régression du droit de l'environnement !
Le principe de non-régression du droit de l'environnement mobilise les ONG à quelques jours de la reprise de l'étude du projet de loi biodiversité. Dans une tribune commune, elles appellent les parlementaires et le gouvernement à en faire un princ...

La loi biodiversité se fracture sur le principe de non-régression du droit de l'environnement

Actu Environnement
La loi biodiversité se fracture sur le principe de non-régression du droit de l'environnement
La commission mixte paritaire a buté sur l'inscription du principe de non-régression du droit de l'environnement dans le projet de loi biodiversité. Mais il ne s'agit là que de la face émergée de l'iceberg des dissensions.