Le marathon de Pékin en plein « airpocalypse »

Le Monde, le
Le marathon de Pékin en plein « airpocalypse »
Les 25 000 coureurs du marathon de la capitale chinoise ont dû supporter une pollution de l'air 15 fois supérieure aux niveaux recommandés par l'Organisation mondiale de la santé, dimanche 19 octobre.
Articles qui devraient vous intéresser :

CHINE • Le marathon de Pékin couru dans un nuage de pollution

Courrier International
CHINE • Le marathon de Pékin couru dans un nuage de pollution
Des milliers de participants au marathon annuel de Pékin, dimanche 19 octobre, ont dû courir avec un masque de protection sur le visage. En cause : l'épais brouillard causé par la pollution atmosphérique.

L'"airpocalypse" frappe à nouveau Pékin

Le Monde
L''airpocalypse' frappe à nouveau Pékin
Pékin subit un nouveau pic redoutable de pollution atmosphérique.

Les marathoniens de Pékin courent avec des masques antipollution

L'express
no preview
Plus de 25 000 participants au marathon de Pékin ont dû respirer un air suffocant ce dimanche en raison du taux de pollution dans la capitale chinoise 15 fois supérieur aux niveaux recommandés.

EN IMAGES. Pékin en «alerte rouge» à la pollution

Le Parisien
EN IMAGES. Pékin en «alerte rouge» à la pollution
En dépit de la fermeture de milliers d'usines pour tenter de remédier à l'«airpocalypse» le plus sévère de 2015, l'air de Pékin est toujours aussi chargé. L'ironie du calendrier place cette «alerte rouge» en...