La Bluecar dans le collimateur de l’observatoire du nucléaire

Voiture Electrique Populaire, le
Par
#Actualités
La Bluecar dans le collimateur de l’observatoire du nucléaire
L’observatoire du nucléaire, association anti-nucléaire, a pour cheval de bataille la voiture électrique. Après Citroën, Renault, Nissan et Opel, c’est Bolloré qui devra retirer les mentions « propres » et « écologiques » de ses publicités pour sa voiture électrique, la Bluecar.  Bolloré ne peut plus dire que la Bluecar est écologique La Bluecar de Bolloré, vient d’être saisie […] Articles complémentaires : La Bolloré BlueCar enfin disponible à l’achat! La Bolloré BlueCar enfin disponible pour les particuliers (d’Ile-de-France) Un Fusil rentre t’il dans le coffre d’une Chevrolet Volt?
Articles qui devraient vous intéresser :

Non, Mme Royal, la voiture électrique n’est pas propre !

Rue89

    Non, Mme Royal, la voiture électrique n’est pas propre !
Le 2 avril 2014, l’Observatoire du nucléaire a remporté contre les lobbies de l’automobile et du nucléaire une victoire loin d’être symbolique : la société BlueCUB, qui exploite à Bordeaux les voitures électriques Bluecar de M. Bolloré, identiques aux Autolib parisiennes et Bluely...

Renault : un partenariat avec Bolloré pour produire la Bluecar à Dieppe

Techno-car
Renault : un partenariat avec Bolloré pour produire la Bluecar à Dieppe
Renault ajoutera en 2015 un atelier de montage dans son usine de Dieppe pour produire une partie des Bluecar de Bolloré. Les deux entreprises souhaitent même aller plus loin dans[...]

Bolloré & Renault : la Bluecar sera désormais fabriquée en France

Automobile Propre
Bolloré & Renault : la Bluecar sera désormais fabriquée en France
Les deux groupes français Bolloré et Renault viennent d’officialiser leur partenariat autour des véhicules électriques. Ils vont collaborer sur la conception et la fabrication de voitures électriques ainsi que sur les services d’auto-partage.

Dieselgate : PSA dans le collimateur de la justice

Automobile Propre
Dieselgate : PSA dans le collimateur de la justice
Un mois après l’ouverture d’une information judiciaire à l’encontre de Renault, c’est au tour de PSA d’être dans le collimateur de la justice française dans la vaste affaire du dieselgate. Ce jeudi 9 février, le ministère de l'économie a annoncé avoir transmis les conclusions de...