« Je vous écris car mon chat est mort hier » (et je pense que c’est à cause des pesticides)

Rue89, le
Par
#pesticides #jardinage #animaux #Parlement #Santé

    « Je vous écris car mon chat est mort hier » (et je pense que c’est à cause des pesticides)
On reçoit toutes sortes de mails à Rue89, des très loufoques, et des moins fous fous qu’il n’y paraît. Celui-ci, daté du 19 février, est un exemple du genre : « Bonjour Rue89, je vous écris car mon chat est mort hier. Je suis consciente que vous n’écrivez pas d’article dès qu’un chat meurt, bien heureusement d’ailleurs, toutefois, je n’arrive pas m’ôter de la tête que sa mort n’est pas “naturelle”. » Claire M. a de gros soupçons. « Une crise d’épilepsie sans doute plus dure qu’une autre », lui écrit sa mère. Depuis qu’il a 5 ans, en effet, son chat rencontre de...
Articles qui devraient vous intéresser :

Tuberculose : premiers cas de transmission du chat à l'homme

Le Figaro
Tuberculose : premiers cas de transmission du chat à l'homme
Deux personnes ont été contaminées par leur chat en Angleterre mais le risque reste considéré comme très faible.

Litière pour chat : pas si inoffensive qu'elle n'y paraît

Le Parisien
Litière pour chat : pas si inoffensive qu'elle n'y paraît
Un chiffre : 26% des foyers français possèdent un chat comme animal de compagnie. Combien sommes-nous alors à respirer, au quotidien, des poussières dégagées par sa litière ? Ces poussières...

Pesticides, les marchands de mort

Terra Eco
Pesticides, les marchands de mort
Ils ont vendu sciemment, des décennies durant, des produits cancérogènes aux agriculteurs et viticulteurs. Une enquête sur le business sans scrupule des fabricants de pesticides à relire à l'occasion du salon de l'agriculture. / L'archive du jour

Premiers cas au monde de tuberculose transmise par le chat

L'avenir
Premiers cas au monde de tuberculose transmise par le chat
Les deux premiers cas au monde de tuberculose transmise par un chat à leurs maîtres ont été confirmés cette semaine par les services de la santé publique britannique.