OPINION • Le catastrophisme, c’est du réchauffé

Courrier International, le
OPINION • Le catastrophisme, c’est du réchauffé
Rien ne sert de jouer les cassandres à propos du changement climatique. Il faut agir, et pas seulement sur les émissions de gaz à effet de serre : il est urgent de s’adapter, affirme l’économiste Richard Tol.
Articles qui devraient vous intéresser :

L’Afrique australe se réchauffe : le trou de l’ozone en cause

Futura Sciences
L’Afrique australe se réchauffe : le trou de l’ozone en cause
L’appauvrissement de la couche d’ozone modifie le climat austral, en Patagonie et en Australie, mais aussi dans le sud de l’Afrique. La partie australe de ce continent se réchauffe de façon abrupte et intense au démarrage de l’été. Le trou d’ozone amplifiant le centre d’action...

L’opinion de Québec comptera, dit Trudeau

Le Devoir
L’opinion de Québec comptera,  dit Trudeau
Le premier ministre Justin Trudeau se montre ouvert à l'idée de considérer l'opinion du Québec avant...

« Le problème n'est pas de savoir qui a mal agi, mais quelles sont les solutions devant nous »

Terra Eco
« Le problème n'est pas de savoir qui a mal agi, mais quelles sont les solutions devant nous »
Membre du Giec, Hervé Le Treut expliquait il y a quelques mois ce qu'il attendait des négociations de la COP21, et livrait sa vision des décennies à venir. Entre lucidité et refus du catastrophisme. / Eclairage

Le Groenland se réchauffe et s’assombrit

Natura Sciences
Le Groenland se réchauffe et s’assombrit
- La calotte de glace du Groenland n’est plus d’un blanc immaculé, mais s’assombrit. En cause ? Une augmentation de la taille des grains de neige et un accroissement des dépôts d’impuretés au printemps ! Cet assombrissement a sans doute contribué à la récente fonte accélérée de la...