Pour une reconnaissance des Maladies Environnementales Emergentes

Notre Planète, le
Pour une reconnaissance des Maladies Environnementales Emergentes
Les Maladies Chroniques Non Transmissibles (cancers, maladies cardiovasculaires, maladies métaboliques, maladies neurocognitives) sont désormais reconnues comme responsables des deux tiers des décès prématurés. En cause, notamment : les "déséquilibres nutritionnels" et les "expositions environnementales aux substances chimiques[1]". Si la première cause est relativement bien identifiée, l'exposition à un environnement dégradé n'est pas encore reconnu en France, d'où un cortège de symptômes qui se heurtent aux réponses inappropriées et évasives des instances médicales.
Articles qui devraient vous intéresser :

Comment lutter contre le virus Zika ?

Le Monde
Comment lutter contre le virus Zika ?
Arnaud Fontanet est responsable de l’unité d’épidémiologie des maladies émergentes, à l’Institut Pasteur-CNAM. Il explique la propagation du virus Zika et les moyens d’endiguer l’épidémie.

Pesticides et maladie de Parkinson, un lien officiellement établi

Bio à la Une
Pesticides et maladie de Parkinson, un lien officiellement établi
Pesticides et maladie de Parkinson, un lien officiellement établi Depuis le 7 mai 2012, la maladie de Parkinson figure sur le tableau des maladies professionnelles du régime agricole. Le décret officiel a établi un lien de causalité entre l’usage des pesticides et...

Ebola : l'augmentation des perturbations environnementales a davantage exposé la population

Actu Environnement
Ebola : l'augmentation des perturbations environnementales a davantage exposé la population
La propagation de l'épidémie d'Ebola en Afrique serait liée aux perturbations environnementales, notamment à la déforestation. Explication de Jean-François Guégan, directeur de recherche en écologie des maladies infectieuses à l'Institut de recher...

Compétition internationale autour des maladies tropicales négligées

Le Figaro
Compétition internationale autour des maladies tropicales négligées
AVIS D'EXPERTS - Les docteurs Philippe Solano (Directeur de recherche à l'IRD, directeur de l'UMR Intertryp)et Jean Janin (ancien médecin général de santé publique et coordinateur du département de lutte contre les MTN à l'OMS) réclament une meilleure reconnaissance de l'excellence des...