Monsanto se met au bio, Le Foll s'inquiète de ses intentions

Le Nouvel Observateur, le
Par
#Planète
Monsanto se met au bio, Le Foll s'inquiète de ses intentions
De plus en plus d'agriculteurs ont recours à des produits naturels, dits de biocontrôle, pour réduire l'usage de produits chimiques. Ce qui aiguise l'appétit de Monsanto.
Articles qui devraient vous intéresser :

Monsanto sur le gril à Bruxelles

Le Figaro
Monsanto sur le gril à Bruxelles
Le Parlement européen s’inquiète du possible caractère cancérogène du glyphosate.

Fusion Bayer-Monsanto : Vandana Shiva s’inquiète des conséquences en Inde

Le Monde
Fusion Bayer-Monsanto : Vandana Shiva s’inquiète des conséquences en Inde
La militante anti-OGM craint une disparition du patrimoine culinaire indien.

Rachat de Monsanto par Bayer : l’UE inquiète du risque de monopole

Le Monde
Rachat de Monsanto par Bayer : l’UE inquiète du risque de monopole
Le futur numéro un mondial des semences et des pesticides, si sa création est approuvée par les diverses autorités de la concurrence, aurait plus d’un quart du marché international.

Le ministre de l'Environnement refuse de préciser les intentions du gouvernement Couillard

Le Devoir
Le ministre de l'Environnement refuse de préciser les intentions du gouvernement Couillard
​Le nouveau ministre de l'Environnement, David Heurtel, a refusé lundi soir de préciser les intentions des libéraux dans le dossier pétrolier sur l'île d'Anticosti.