Les perturbateurs endocriniens coûtent plus de 150 milliards d’euros par an à l’Europe

Le Monde, le
Les perturbateurs endocriniens coûtent plus de 150 milliards d’euros par an à l’Europe
Une série d’études chiffrent à 1,23 % du PIB européen le coût économique de l’exposition aux produits chimiques
Articles qui devraient vous intéresser :

Perturbateurs endocriniens: la menace invisible

Natura Sciences
Perturbateurs endocriniens: la menace invisible
- Les perturbateurs endocriniens sont une nouvelle menace invisible. Le livre «Perturbateurs endocriniens : la menace invisible » (Editions Buchet Chastel, 12€) fait le point sur cette bombe sanitaire à retardement. Cet article Perturbateurs endocriniens: la menace invisible est apparu en...

« Près de 100% de la population a des traces détectables de perturbateurs endocriniens»

Le Monde
no preview
157 milliards d'euros par an, soit 1,23% du PIB européen, c'est le coût des maladies et des troubles attribuables aux perturbateurs endocriniens.

Comment limiter les perturbateurs endocriniens ?

Natura Sciences
Comment limiter les perturbateurs endocriniens ?
- L'Europe n'arrive toujours pas à se mettre d'accord sur une définition communautaire de ce qu'est un perturbateur endocrinien. Alors que ces produits contaminent nos corps, l’exposition aux perturbateurs endocriniens peut être considérablement diminuée en suivant quelques conseils simples....

Perturbateurs endocriniens : l’Europe irresponsable

Le Monde
Perturbateurs endocriniens : l’Europe irresponsable
Editorial du Monde. L’incapacité de la Commission à prendre position sur le dossier des perturbateurs endocriniens alimente la défiance à l’égard des institutions européennes.