Rénovation du parc tertiaire : la charte volontaire se remet en selle en attendant un nouveau décret

Actu Environnement, le
Par
#Bâtiment
Rénovation du parc tertiaire : la charte volontaire se remet en selle en attendant un nouveau décret
Le Plan Bâtiment Durable a relancé la charte d'engagement volontaire à rénover les bâtiments tertiaires. Initiée en 2013, cette charte compte aujourd'hui 123 signataires dont 14 nouveaux entrants comme l'Ademe, la foncière Inea ou encore l'Univers...
Articles qui devraient vous intéresser :

Rénovation du parc tertiaire : le nouveau décret pris dans le projet de loi Logement

Actu Environnement
Rénovation du parc tertiaire : le nouveau décret pris dans le projet de loi Logement
Lors de la journée technique de l'Ademe sur les certificats d'économies d'énergie, Emmanuel Acchiardi de la direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages (DHUP) a souligné que le plan gouvernemental de rénovation énergétique prévoit de "r...

Une charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires !

Natura Sciences
Une charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires !
Cécile Duflot et Philippe Martin ont signé ce jour, au siège de la Banque Postale à Paris, une charte pour l’efficacité énergétique des bâtiments tertiaires publics et privé avec une trentaine d’acteurs du secteur. Cette charte vise à enclencher la dynamique de rénovation...

Plan bâtiment durable : réviser la loi avant de publier le décret obligation de travaux dans le tertiaire ?

Actu Environnement
Plan bâtiment durable : réviser la loi avant de publier le décret obligation de travaux dans le tertiaire ?
Le Plan bâtiment durable vient de publier un premier bilan de la charte pour la rénovation énergétique des bâtiments tertiaires. L'occasion de revenir sur l'avancement de la rédaction du décret obligation de travaux.

Rénovation énergétique : le décret tertiaire est suspendu dans son intégralité

Actu Environnement
Rénovation énergétique : le décret tertiaire est suspendu dans son intégralité
Le décret imposant des économies d'énergie au secteur tertiaire a été suspendu dans son intégralité. Le Conseil d'Etat a estimé que les obligations imposées d'ici 2020 ne pourraient pas être respectées dans les temps par les acteurs concernés.