Une île écossaise va abattre des milliers de lapins envahisseurs

Le Monde - Blog écolo, le
Par
#Biodiversité
Une île écossaise va abattre des milliers de lapins envahisseurs
On se croirait dans un mauvais film de Série B. Sur la petite île écossaise de Canna, au nord-ouest de l'Ecosse, les lapins se sont tellement reproduits qu'ils menacent l'environnement local. Ce bout de terre de 10 km2, sur lequel vivent 12 habitants, abrite pas moins de... 16 000 Bugs Bunny ! Au point que les autorités se préparent à les abattre massivement. "Les espèces invasives peuvent se reproduire vite grâce à deux facteurs : si les individus introduits sont indemnes de maladies (par exemple le virus de la myxomatose pour les lapins) et s'il n'y a pas de prédateurs, ce qui est souvent le cas dans les îles, explique Jean-Louis Chapuis, spécialiste de l'espèce et des mammifères envahissants au Museum national d'histoire naturelle. La biologie de la population dépend...
Articles qui devraient vous intéresser :

L'île mangée par les lapins

France Info
L'île mangée par les lapins
Une île écossaise va abattre des milliers de lapins

En Ecosse, une île va abattre des milliers de lapins envahisseurs

Le Monde
En Ecosse, une île va abattre des milliers de lapins envahisseurs
Sur la petite île de Canna, les lapins se sont tellement reproduits qu'ils menacent l'environnement local.

L'horreur sanitaire des lapins en cage

Le Monde
L'horreur sanitaire des lapins en cage
Des animaux aux yeux infectés, entassés dans des cages jonchées par des cadavres et des kilos de déjections : l'ONG CIFW révèle les « conditions de vie désastreuses » de 332 millions de lapins en batterie en Europe.

Nos bêtes sauvages sont-elles des envahisseurs ?

Terra Eco
Nos bêtes sauvages sont-elles des envahisseurs ?
La loi et la rumeur les disent nuisibles. Scientifiques, agriculteurs, chasseurs et citadins s'écharpent pour savoir s'ils le sont vraiment. Qu'en est-il des sangliers, renards et lapins ? Ils sont partout ! Jusque dans nos potagers de banlieues ! Alors que la polémique fait rage dans le...