Enrhumés, nous utilisons trop de spray nasal en vente libre

L'avenir, le
Enrhumés, nous utilisons trop de spray nasal en vente libre
Trop de personnes malades ont recours aux sprays nasals en vente libre et ne consultent pas suffisamment leur médecin, selon une étude menée par les universités de Gand et de Liège.
Articles qui devraient vous intéresser :

Vers un antivenin universel

Le Figaro
Vers un antivenin universel
Des chercheurs travaillent sur la mise au point d'un antivenin universel, sous forme de spray nasal.

L'interdiction des pesticides en vente-libre aux particuliers peinerait à être appliquée

Actu Environnement
L'interdiction des pesticides en vente-libre aux particuliers peinerait à être appliquée
L'application de l'interdiction en vente-libre des pesticides pour les particuliers semble connaître un démarrage difficile. Depuis le 1er janvier 2017, la loi de transition énergétique impose en effet que les phytopharmaceutiques ne soient plus a...

Royal contre la vente libre aux particuliers des pesticides cancérogènes « possibles »

Le Monde
Royal contre la vente libre aux particuliers des pesticides cancérogènes « possibles »
La ministre de l'écologie veut retirer de la vente libre aux particuliers plusieurs pesticides, récemment classés cancérogènes « probables » ou « possibles » par l'agence du cancer de l'OMS.

Pesticides vendus en libre-service : quatre enseignes sur dix en infraction

Le Parisien
Pesticides vendus en libre-service : quatre enseignes sur dix en infraction
Une étude met en cause la vente de pesticides en libre-service. Plus de quatre enseignes sur dix (44%) ne respectent pas la législation entrée en vigueur en janvier interdisant ce type de vente, selon...