"Oui, l'agriculture biologique peut nourrir le monde"

Bio à la Une, le
Par
'Oui, l'agriculture biologique peut nourrir le monde'
La bio peut produire suffisamment pour nourrir l'humanité Jacques Caplat, agronome et auteur de L'Agriculture biologique pour nourrir l'humanité tord le cou aux idées reçues sur le bio. Selon lui, l'agriculture biologique serait un modèle bien plus efficace que l'agriculture conventionnelle et pourrait permettre de nourrir tout le monde. Jacques Caplat est agronome, ancien conseiller agricole et fils d’agriculteur. Il est convaincu que l’agriculture biologique est la solution face à un modèle intensif qui détruit la planète et laisse près d’un 842 millions de personnes mal nourries dans le monde. Dans son livre, L’Agriculture biologique pour nourrir l’humanité, il coupe court aux idées reçues sur l’agriculture biologique, encore trop...
Articles qui devraient vous intéresser :

Oui, l’agriculture biologique peut nourrir la planète

Rue89

    Oui, l’agriculture biologique peut nourrir la planète
Lorsque est abordée la question, essentielle, de la lutte contre la faim dans le monde, il est fréquent d’entendre dire que l’agriculture biologique présente des limites à cause de ses rendements inférieurs à ceux de l’agriculture conventionnelle, prétendument démontrés par plusieurs...

Quiz : êtes-vous au point sur l'agriculture biologique dans le monde ?

Le Parisien
Quiz : êtes-vous au point sur l'agriculture biologique dans le monde ?
L’agriculture biologique est aujourd’hui pratiquée et/ou consommée par plus de 164 pays dans le monde générant ainsi un marché économique de plus de 53 milliards d’euros en 2012. C'est 4 fois plus...

Nourrir 9,5 milliards de personnes en 2050 : les solutions du ministère de l'Agriculture

Actu Environnement
Nourrir 9,5 milliards de personnes en 2050 : les solutions du ministère de l'Agriculture
Oui, il sera possible de nourrir 9,5 milliards de personnes en 2050, estime le ministère de l'Agriculture dans un rapport. Mais pour y parvenir, il faudra notamment mieux gérer les terres et l'eau et probablement recourir aux OGM.

Le ministère de l'Agriculture et la Fnab accélèrent les formations en agriculture biologique

Actu Environnement
Le ministère de l'Agriculture et la Fnab accélèrent les formations en agriculture biologique
La direction générale de l'enseignement et de la recherche (DGER) du ministère de l'Agriculture et la Fédération nationale de l'agriculture biologique (Fnab) ont signé le 13 juillet 2017 une première convention cadre de partenariat pour développer...