Antennes relais : une proposition écolo bientôt examinée par les députés

Le Parisien, le
Antennes relais : une proposition écolo bientôt examinée par les députés
Une proposition de loi écologiste sur l'exposition aux ondes électromagnétiques, revue et corrigée une nouvelle fois, a franchi mercredi une première étape avec son adoption en commission à...
Articles qui devraient vous intéresser :

Antennes relais : de plus en plus difficile pour les maires d'invoquer le principe de précaution

Actu Environnement
Antennes relais : de plus en plus difficile pour les maires d'invoquer le principe de précaution
Le Conseil d'Etat fait une application toujours plus stricte du principe de précaution en matière d'antennes relais. Nouvelle illustration à travers une décision rendue en faveur d'Orange contre la ville d'Issy-les-Moulineaux.

Radiofréquences : publication des règles de l'étude d'exposition pour les nouvelles antennes relais

Actu Environnement
Radiofréquences : publication des règles de l'étude d'exposition pour les nouvelles antennes relais
L'ANFR vient de publier les règles officielles de simulation de l'exposition aux ondes liée aux demandes d'installations d'antennes relais. Objectif ? Fiabiliser et rendre compréhensibles et comparables ces études réalisées par les opérateurs.

Ondes électromagnétiques : le village ardéchois résiste aux antennes-relais

Le Parisien
Ondes électromagnétiques : le village ardéchois résiste aux antennes-relais
Nous sommes en 2014 après Jésus-Christ et toute la Gaule est occupée par les antennes-relais... Toute ? Non, car un village peuplé d'irréductibles Ardéchois résiste encore à l'envahisseur....

Hautes-Alpes : une zone blanche pour les électro-sensibles

France Info
Hautes-Alpes : une zone blanche pour les électro-sensibles
Où vivre quand les ondes des téléphones portables, des bornes wifi, ou des antennes relais vous rendent malades ? Alors que les députés débattront  ce jeudi d'une proposition de loi sur l'exposition aux ondes, la question de l'électro-sensibilité semble toujours taboue. Pourtant...