Inquiétude autour de Philae après un atterrissage historique

L'avenir, le
Inquiétude autour de Philae après un atterrissage historique
Après l’euphorie des premiers instants, les responsables de la mission Rosetta espèrent y voir plus clair jeudi sur la situation du petit robot Philae, au lendemain de son atterrissage historique sur une comète.
Articles qui devraient vous intéresser :

Philae a pu «renifler» des molécules organiques sur la comète

L'avenir
Philae a pu «renifler» des molécules organiques sur la comète
Après son atterrissage historique sur la comète Tchouri, mercredi dernier, le robot laboratoire Philae a pu «renifler» des molécules organiques et constater que la surface était «dure comme de la glace», a annoncé le DLR, l’agence spatiale allemande.

Mission Rosetta : « Philae a effectué trois atterrissages »

L'avenir
Mission Rosetta : « Philae a effectué trois atterrissages »
Le petit robot Philae, qui s’est posé mercredi sur le noyau de la comète «Tchouri», une première, faisait l’objet jeudi d’un check-up pour vérifier son arrimage au sol et l’état de ses instruments après un atterrissage mouvementé.

Philae, passager de la sonde Rosetta prépare son réveil

Le Monde
Philae, passager de la sonde Rosetta prépare son réveil
Un peu plus de deux mois après le réveil de la sonde européenne Rosetta, c'est au tour de son passager, le robot Philae, de sortir de l'hibernation pour préparer son atterrissage sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko.

La sonde Rosetta s'apprête à atterrir sur une comète : une première dans l'histoire de l'humanité

Notre Planète
La sonde Rosetta s'apprête à atterrir sur une comète : une première dans l'histoire de l'humanité
Le 12 novembre 2014, la sonde Rosetta de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) largue son atterrisseur Philae, qui tentera de se poser à la surface de la comète 67P Churyumov-Gerasimenko, surnommée "Tchoury". Ce sera un moment historique, celui du premier atterrissage cométaire jamais tenté par...