L’ONU veut que les pays touchés par le virus Zika donnent accès à la contraception et à l’avortement

Le Monde, le
L’ONU veut que les pays touchés par le virus Zika donnent accès à la contraception et à l’avortement
Le Haut commissariat aux droits de l’homme vise en particulier les Etats d’Amérique du Sud, dont certains ont conseillé aux femmes d’éviter de tomber enceintes à cause du risque posé par Zika.
Articles qui devraient vous intéresser :

Zika: l’ONU plaide pour la contraception et l’avortement

L'avenir
Zika: l’ONU plaide pour la contraception et l’avortement
L’ONU a demandé ce vendredi aux pays touchés par le virus Zika, soupçonné de provoquer des malformations congénitales, d’autoriser l’accès des femmes à la contraception et à l’avortement.

Face au virus Zika, l’avortement reste « un crime » pour le pape François

Le Monde
Face au virus Zika, l’avortement reste « un crime » pour le pape François
A l’issue d’un voyage de cinq jours au Mexique, la pape François a néanmoins estimé que le recours à la contraception pour faire face au virus Zika est un moindre mal.

Virus Zika : Touraine recommande aux femmes enceintes d’éviter les zones infectées

Le Monde
Virus Zika : Touraine recommande aux femmes enceintes d’éviter les zones infectées
La Martinique, la Guyane et les territoires d’outre-mer sont à leur tour touchés par Zika, virus pouvant entraîner des malformations chez les nouveaux-nés.

Selon l’OMS, Zika n’est plus une « urgence mondiale »

Le Monde
Selon l’OMS, Zika n’est plus une « urgence mondiale »
Depuis 2015, 73 pays sont touchés par le virus, majoritairement en Amérique Latine et dans les Caraïbes.