Les biopesticides : une protection plus naturelle pour les cultures

Notre Planète, le
Les biopesticides : une protection plus naturelle pour les cultures
Fabriqués à partir d'organismes vivants ou de produits dérivés de ceux-ci, les biopesticides sont de plus en plus appelés à compléter, voire à remplacer, les pesticides de synthèse. Après trois ans d'efforts, une équipe emmenée par les universités de Liège (Gembloux Agro-Bio Tech), de Gand et de Lille, vient d'affiner les connaissances scientifiques sur une « famille » bien spécifique de molécules naturelles : les lipopeptides. Au point que leur production à l'échelle industrielle, demain ou après-demain, pourrait constituer une première mondiale.
Articles qui devraient vous intéresser :

Destructions de cultures de maïs OGM sur fond de guérilla judiciaire

Actu Environnement
Destructions de cultures de maïs OGM sur fond de guérilla judiciaire
Des militants anti-OGM ont détruit des cultures de maïs MON 810 ce vendredi 2 mai. Ces cultures sont actuellement illégales mais ne l'étaient pas lors du semis et pourraient ne plus l'être lundi.

[INFOGRAPHIE] OGM : les cultures sont reparties à la hausse en 2016

Actu Environnement
[INFOGRAPHIE] OGM : les cultures sont reparties à la hausse en 2016
Les cultures génétiquement modifiées ont augmenté en 2016, atteignant 185,1 millions d'hectares, selon l'Isaaa. Le nombre de pays cultivateurs a cependant baissé, passant de 28 à 26. Le Burkina Faso et la Roumanie ont cessé les cultures GM en 2016.

Dans le Sichuan, la protection du panda sacrifiée à l’exploitation minière

Le Monde
Dans le Sichuan, la protection du panda sacrifiée à l’exploitation minière
Le sort de la réserve naturelle de Jiuding illustre le double langage de Pékin sur l’environnement.

Loi d'avenir agricole : vers une évolution sensible des pratiques de protection des cultures

Actu Environnement
Loi d'avenir agricole : vers une évolution sensible des pratiques de protection des cultures
Utilisation des pesticides à proximité des zones bâties, mise sur le marché des préparations naturelles, compensation des pertes de terres agricoles... Le projet de loi d'avenir agricole a été modifié en commission parlementaire. Détails.