Bio dans les cantines : les sénateurs hésitent, les enfants s'intoxiquent

Bio à la Une, le
Par
Bio dans les cantines : les sénateurs hésitent, les enfants s'intoxiquent
Nos enfants ne mangeront pas bio à la cantine Alors que les dernières études démontraient une hausse de l’usage des pesticides en France, la proposition de loi qui visait à introduire 20% de bio dans les cantines scolaires n’a pas été approuvée par le Sénat. Le Sénat se fait désirer Début janvier, l’Assemblée nationale adoptait à l’unanimité la proposition de loi visant à introduire 40% d’aliments issus d’une production locale dont 20% d’aliments bio dans les cantines scolaires publiques d’ici 2020. Un mois après, un amendement supprimant le seuil de 20% d’aliments issus de l’agriculture biologique a été voté. De ce fait, les sénateurs devaient débattre et c’est plus de 117 00 citoyens (notamment mobilisés via la pétition...
Articles qui devraient vous intéresser :

Cantines scolaires : trop de viande dans les assiettes

Greenpeace
no preview
Dans les cantines scolaires, entre deux et six fois trop de protéines sont servies aux enfants par rapport aux recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES). Partant de ce constat accablant, Greenpeace France publie aujourd’hui un rapport qui...

Toulouse : une pétition pour instaurer 80% de bio dans les cantines scolaires

Bio à la Une
Toulouse : une pétition pour instaurer 80% de bio dans les cantines scolaires
Toulouse : une pétition pour instaurer 80% de bio dans les cantines scolaires Lancée début mars sur internet, une pétition souhaite mobiliser les Toulousains pour instaurer 80% d’aliments bio et locaux dans les cantines de la ville. Encore plus de bio dans les cantines de...

Le top 10 des villes où la scolarité se met au vert

Le Parisien
Le top 10 des villes où la scolarité se met au vert
Des écoles équipées de toits verts, des cantines bio ou encore une immersion agricole pour les plus jeunes : les initiatives pour sensibiliser les enfants à l'écologie sont nombreuses. Découvrez...

Les médecins hésitent encore trop à signaler la maltraitance

Le Figaro
Les médecins hésitent encore trop à signaler la maltraitance
La Haute Autorité de santé a publié lundi des documents détaillés pour aider les médecins à repérer et signaler les cas suspects chez les enfants.