Quatre nouveaux gaz nocifs pour la couche d'ozone détectés dans l'atmosphère

Le Monde, le
Quatre nouveaux gaz nocifs pour la couche d'ozone détectés dans l'atmosphère
74 000 tonnes de ces composés chlorés ont été relâchées depuis 1960, provenant peut-être de fabrications chimiques échappant aux contrôles.
Articles qui devraient vous intéresser :

Gaz nocifs : L'homme continue à détruire la couche d'ozone

Terra Eco
Gaz nocifs : L'homme continue à détruire la couche d'ozone
Quatre nouveaux gaz destructeurs d'ozone ont été découverts dans l'atmosphère. D'où viennent-ils ? Pourquoi sont-ils dangereux ? Explications. On les croyait interdits depuis 1987. En signant le protocole de Montréal, la communauté internationale s'était en effet engagée à tirer un trait...

De nouveaux gaz destructeurs d’ozone retrouvés dans l’atmosphère

L'avenir
De nouveaux gaz destructeurs d’ozone retrouvés dans l’atmosphère
Quatre nouveaux gaz fluorés qui détruisent la couche d’ozone, dont trois appartenant à la famille des CFC pourtant bannis depuis 2010, ont été identifiés dans l’atmosphère où ils se sont accumulés à partir des années 60, selon une étude publiée dimanche.

La couche d'ozone menacée par le dichlorométhane ?

Futura Sciences
La couche d'ozone menacée par le dichlorométhane ?
La fin du « trou » dans la couche d'ozone, prévue autour de 2050 après l'interdiction des CFC en 1987, pourrait être retardée de 5 à 30 ans à cause des émissions de dichlorométhane, un solvant de plus en plus utilisé.

Le trou de la couche d'ozone est bien en train de disparaître

Futura Sciences
Le trou de la couche d'ozone est bien en train de disparaître
A l'occasion de la Journée internationale de la protection de la couche d’ozone, revenons sur cette bonne nouvelle. Certains avaient quelques doutes sur la réalité de l’efficacité du Protocole de Montréal visant à restaurer la couche d’ozone à l’horizon 2050. Mais...