Elevage : comment refouler notre culpabilité ?

Natura Sciences, le
Par
#Elevage
Elevage : comment refouler notre culpabilité ?
La viande constitue l’un des aliments les plus désirés. Elle tient une place centrale dans notre assiette. Mais c’est également l’aliment le plus ambivalent, à cause de la culpabilité liée au « meurtre » de l’animal. Les abattoirs sont relégués en périphérie des villes pour cacher la culpabilité et ne pas heurter la sensibilité des consommateurs.Cet article Elevage : comment refouler notre culpabilité ? est apparu en premier sur Natura Sciences.
Articles qui devraient vous intéresser :

Dieselgate : Volkswagen admet sa culpabilité aux États-Unis et passe à la caisse

Le Parisien
Dieselgate : Volkswagen admet sa culpabilité aux États-Unis et passe à la caisse
Volkswagen a admis sa culpabilité dans le scandale des moteurs diesel truqués aux États-Unis et va payer 4,3 milliards de dollars supplémentaires de pénalités pour refermer l'affaire, qui a conduit à de...

L’élevage porcin : « marche ou crève ! »

Le Monde
L’élevage porcin : « marche ou crève ! »
Un collectif, composé notamment d’anciens travailleurs de l’élevage et des abattoirs et d’écrivains, dénonce la violence insoutenable de l’élevage des porcs et proclame la nécessité de « repenser l’ensemble de nos relations avec eux ».

L’élevage bio pour contrer l’élevage industriel?

Natura Sciences
L’élevage bio pour contrer l’élevage industriel?
- Les scandales dans les élevages ou les abattoirs révélés par l'association L214 se suivent et se ressemblent. L'élevage bio peut-il être une solution pour contrer ces dérives? Si les conditions d’existence s’améliorent considérablement, des dérives sont toujours possibles, d’où...

Une liste de médecin «gay-friendly»

L'avenir
Une liste de médecin «gay-friendly»
L’asbl de défense des droits gays «Ex Aequo» a établi une liste de médecin «gay friendly». En Belgique, un homosexuel sur 5 s’est déjà fait refouler chez un médecin.