Ecologie : une entreprise bannit le papier jusque dans les toilettes

Bio à la Une, le
Par
Ecologie : une entreprise bannit le papier jusque dans les toilettes
Ecologie : une entreprise bannit le papier jusque dans les toilettes Spécialisée dans le développement d’outils numériques, la société néerlandaise Decos a fait le pari du tout-numérique. Le papier a été banni des locaux, des archives jusque dans les toilettes. Drôle d’endroit que le siège de la société Decos aux Pays-Bas. Un peu en marge d’une zone de stockage, un curieux volume géométrique blanc est posé au milieu d’un rectangle de terre ocre, clairsemé de roches. Abstraction faite des entrepôts, le tableau est quasi spacial. Un vaisseau posé sur Mars. Le bâtiment héberge la soixantaine d’employés néerlandais de l’entreprise informatique. Et l’incongruité de l’endroit ne se borne pas à son architecture. Miser sur les énergies...
Articles qui devraient vous intéresser :

ECOLOGIE • Une entreprise sans papier, jusque dans les toilettes

Courrier International
ECOLOGIE • Une entreprise sans papier, jusque dans les toilettes
Une société informatique aux Pays-Bas a interdit l'utilisation du papier à ses employés. Prônant le tout numérique, elle va même jusqu'à renvoyer tout courrier papier à l'expéditeur. Et ça marche.

Des toilettes pour sauver l’eau potable

Le Devoir
Des toilettes pour sauver l’eau potable
Un groupe de citoyens de Portneuf soutient que les toilettes à compost pourraient facilement régler...

Déchets : un décret fixe (enfin) les obligations de tri des recyclables par les entreprises

Actu Environnement
Déchets : un décret fixe (enfin) les obligations de tri des recyclables par les entreprises
Un décret précise les obligations de tri du papier, des métaux, des plastiques, du verre et du bois en entreprise. Cette obligation vise les gros producteurs. Les entreprises de plus de 20 salariés sont concernées par le tri du papier.

Les voitures plus sales que des toilettes

Le Figaro
Les voitures plus sales que des toilettes
Une étude anglaise révèle que les sièges autos contiennent plus de bactéries que n'importe quel endroit des maisons, douche et lunettes des toilettes comprises.