PORTFOLIO • Fragments de Fukushima

Courrier International, le
PORTFOLIO • Fragments de Fukushima
Trois ans après la catastrophe, le photographe japonais Kosuke Okahara a observé la façon dont le temps a figé et banalisé l’état d’urgence autour de la centrale de Fukushima Daiichi. “J’ai voulu saisir cette stase”, explique-t-il.
Articles qui devraient vous intéresser :

Dans les zones évacuées de Fukushima

France Info
Dans les zones évacuées de Fukushima
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE À FUKUSHIMA | Depuis cet été, les 700 km2 inhabitables autour de la centrale de Fukushima ont été divisés en trois : des zones de préparation au retour des habitants dès l'an prochain, des zones à décontaminer à long terme et une zone rouge où les...

Fukushima : retour sur la tragique catastrophe nucléaire

Futura Sciences
Fukushima : retour sur la tragique catastrophe nucléaire
Il y a six ans, un tsunami ravageait la partie nord-ouest de l'île d’Honshū, au Japon, faisant un nombre considérable de victimes. Situées en bord de mer, deux centrales nucléaires ont été touchées et celle de Fukushima-Daiichi complètement détruite. Retour en arrière sur cette double...

PORTFOLIO • Imagine-toi un nomade

Courrier International
PORTFOLIO • Imagine-toi un nomade
Depuis des milliers d’années, le nomadisme figure au cœur de la culture mongole.

Fukushima : trois ans après la catastrophe nucléaire

France Info
Fukushima : trois ans après la catastrophe nucléaire
11 mars 2011 : une vague géante provoque l'un des pires accidents du nucléaire civil à la centrale de Fukushima, dans le nord-est du Japon. Plus de 18.500 morts et disparus, et 160.000 personnes évacuées. Trois ans après, la centrale accidentée continue de polluer l'environnement. Anne-Laure...