Le coup de chaleur, un choc potentiellement mortel

Le Figaro, le
#Santé
Le coup de chaleur, un choc potentiellement mortel
Ses premiers signes sont les maux de tête, parfois violents, les vertiges, nausées, la confusion voire la perte de conscience. Il faut aussitôt appeler les secours et placer la personne dans l'endroit le plus frais du lieu, la dévêtir, l'asperger d'eau et la ventiler sans retenue.
Articles qui devraient vous intéresser :

Des milliers de macaques de Java menacés d'euthanasie dans les zoos français

Le Point
Des milliers de macaques de Java menacés d'euthanasie dans les zoos français
Déjà 163 primates ont été tués dans les Landes, accusés d'être porteurs d'un herpès potentiellement mortel pour l'homme.

Dengue : des milliers de moustiques transgéniques lâchés dans les rues de Rio

Le Monde
Dengue : des milliers de moustiques transgéniques lâchés dans les rues de Rio
Génétiquement modifiés, ces moustiques devraient permettre de lutter contre la propagation de la dengue, potentiellement mortel pour l'homme.

L’urbanisation est le principal facteur de croissance de la mortalité liée aux inondations en France

Le Monde
no preview
D’après les estimations du ministère de l’écologie, 17 à 18 millions de personnes vivraient en zone inondable en France. Combien d’entre elles sont situées dans des zones à danger potentiellement mortel ? On l’ignore, répond Freddy Vinet, professeur à l’Université Paul-Valéry...

«La canicule est un évènement plutôt précipitant que mortel»

Le Figaro
«La canicule est un évènement plutôt précipitant que mortel»
INTERVIEW - Le professeur François Piette, médecin gériatre libéral et ancien chef de service à l'Hôpital Charles Foix (Ivry-sur-Seine), rappelle que les épisodes de chaleur tuent moins que le froid hivernal.